01 58 05 11 26 RDV

Docteur Franck Benhamou

CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

Prothèses mammaires et imagerie médicale
Les médias en parlent

Reportage sur l’activité du Dr Franck Benhamou sur M6

M6 C'est ma vie Screenshot
Bibliographie

Pour de plus amples informations sur les prestations proposées par le Dr Franck Benhamou, nous vous conseillons la lecture de ses ouvrages vendus en librairie

Les prothèses mammaires en 100 questions La chirurgie esthétique est-elle la solution ? Livret d'information sur la chirurgie esthétique
irm seins avec protheses seins photo

Prothèses mammaires et imagerie médicale:


Bien que ça soit bien souvent un acte à visée esthétique, la préparation de l’intervention de chirurgie mammaire se fait, rigoureusement et dans le respect des précautions de sécurité du patient.

Du devis établi au consentement éclairé, le chirurgien met tout en œuvre pour assurer la satisfaction du patient et avant tout sa sécurité. Chaque patiente est un cas particulier qui requière de répondre à un questionnaire suivi d’un examen attentif qui prend en considération tout autant les caractéristiques morphologiques que les antécédents médicaux.
Un bilan systématique comprenant un bilan sanguin et un bilan radiologique seraient aussi prescrits.

Le bilan radiographique est d’une importance primordiale dans certains cas, parce que la chirurgie mammaire ne se conçoit qu’en l’absence de lésions mammaires. Ce bilan sénologique comprend une mammographie et/ou une échographie qui permettent de vérifier la normalité des seins, avant l’intervention et serviront de référence pour le suivi postopératoire.


irm des seins avec prothèses

La mammographie est l’examen incontournable, car il permet de voir les micro-lésions dont il est difficile de se rendre compte, à la simple palpation, en examen clinique.
C’est un examen aux rayons X, qui complète la palpation et qui peut être réalisé sur des patientes ayant des prothèses mammaires, bien que beaucoup l’ignorent.

Cependant, la mammographie peut se révéler peu concluante, quand le tissu mammaire est dense et il devient difficile de distinguer les différentes lésions. Dans ce cas, l’examen aux ultrasons est d’une forte aide, car elle permet de mieux déceler la présence de ces lésions. Le rendu de l’échographie est doublement utile, car il permet non seulement de déceler les lésions suspectes, en cas de seins denses, mais aussi au radiologue et au chirurgien de différencier les kystes du simple au complexe et la nature solide ou liquides des nodules, s’il y’en a. Au moindre doute d’une lésion, voire d’une lésion maligne, le radiologue adresse la patiente, à un spécialiste pour qu’il effectue une biopsie, voire une ponction.


Parfois, ni la mammographie ni l’échographie ne se montrent concluantes. Dans ce cas, on a recours à l’IRM ou l’Imagerie par Résonance Magnétique.Il ne remplace pas les deux examens mammaires standards, mais se prescrit comme examen supplémentaire, qui permet de déterminer avec plus de certitude de la présence ou l’absence de lésions malignes.

Cette examen a aussi son utilité quant il y une suspicion de fuite d’implant mammaire et que les autres examens ne montrent rien. Dans le cadre de la surveillance des prothèses mammaires cet examen peut être utile.


Le scanner n’est, habituellement, pas utilisé pour des contrôles de la glande mammaire, mais il est utile pour contrôler l’armature osseuse. Dans certains cas, il est nécessaire d’effectuer cet examen pour déterminer l’absence d’asymétrie mammaire, avant de réaliser la pose d’implants.

Cet ensemble d’examens permet au chirurgien esthétique de concevoir la stratégie d’intervention, en toute sécurité. Autrement, il dirigerait la patiente vers les médecins spécialistes, en fonction de la lésion.

 

Rédaction faite par le docteur Franck Benhamou.

Publié le 12/09/2018

Références scientifiques:

Documents de l’Institut national du cancer (INCa)

Documents de la Haute autorité de santé (HAS) Document « Etat des lieux – techniques alternatives à la pose d’implants mammaires », HAS, mai 2015

Techniques de reconstruction après ablation d’implant mammaire dans le contexte d’un LAGC-AIM HAS, juillet 2015

Événements de santé indésirables observés après pose d’implants mammaires à visée esthétique HAS, janvier 2016

Site Internet de la Food and Drug Administration (FDA) sur le lymphome anaplasique à grandes cellules

Pour en savoir plus ... 

  • En savoir plus sur la Chirurgien spécialiste en lipofilling des seins
  • En savoir plus sur la Lipofilling mammaire : l’augmentation mammaire sans implants
  • En savoir plus sur la Tout savoir sur une augmentation mammaire
  • En savoir plus sur les Photos seins avant après
  • En savoir plus sur le docteur Dr Franck Benhamou

  •  

    Laisser un commentaire

    Une erreur est apparu lors de l'envoie de votre commentaire
    Erreur de validation. Veuillez vérifiez les champs obligatoire, le format de votre email et le recaptcha.
    Le commentaire a été correctement envoyé ! Il est actuellement en cours de modération.

    Uner erreur est apparu lors du chargement des commentaires

    {{nbComments}} commentaires sur “Prothèses mammaires et imagerie médicale”

    Chargement des commentaires en cours...