01 58 05 11 26

Franck Benhamou, Chirurgien

Docteur en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique - Paris XVIème

La gigantomastie

Les médias en parlent

Reportage sur l’activité du Dr Franck Benhamou sur M6

M6 C'est ma vie Screenshot

Bibliographie

Pour de plus amples informations sur les prestations proposées par le Dr Franck Benhamou, nous vous conseillons la lecture de ses ouvrages vendus en librairie

Les prothèses mammaires en 100 questions La chirurgie esthétique est-elle la solution ? Livret d'information sur la chirurgie esthétique
miniature gigangomastie

La Gigantomastie

La gigantomastie est définie par une croissance excessive de la glande mammaire chez la femme. Il s’agit d’une maladie rare et bégnine. Celle-ci apparaît souvent à la suite de grossesses. Elle est plus rapide et plus excessive que l’hypertrophie mammaire dont souffrent beaucoup de femmes. Certaines femmes ont pu voir leur poitrine augmenter de plusieurs bonnets en seulement quelques jours. Les symptômes sont donc relativement les mêmes mais les contraintes sont multipliées : douleurs aux seins, au dos, au cou, difficultés à s’habiller, à faire du sport…

Différentes raisons pouvant expliquer la gigantomastie des seins :

  • Les suites d’une grossesse
  • La puberté
  • La prise de certains médicaments.
La gigangomastie

Mais elle peut apparaitre aussi sans raisons particulières. La seule façon de traiter la gigantomastie est la même que pour l’hypertrophie mammaire : il s’agit d’une réduction mammaire appelée aussi mastoplastie de réduction.
Cette intervention est prise en charge par la Sécurité Sociale sous la codage QEMA013, et ne nécessite pas d’entente préalable à partir du moment où plus de 300gr sont à enlever à chaque sein.

Le chirurgien pourra être amené à retirer plus de 2kg à chaque sein. Plus la réduction mammaire sera importante plus le temps opératoire et l’hospitalisation pourront être longs.
Il s’agit d’une intervention qui présente peu de risques. Après ce type d’intervention les femmes ressentent immédiatement un soulagement dans leur vie quotidienne et peuvent à nouveau pratiquer des activités sportives, et s’habiller à leur convenance. Dans certains cas les femmes pourront être amenées à subir une seconde intervention, notamment pour celles qui ont subi l’intervention jeune et qui ont par la suite eu un enfant.

Cas concret gigangomastie

Un cas important de gigantomastie a été constaté récemment en Thaïlande et a fait beaucoup de bruit !
Il s’agit d’une femme de 46 ans qui a la poitrine qui ne cesse d’augmenter depuis 9 mois de manière importante et disproportionnée, à tel point qu’elle est obligée de bander sa poitrine pour pouvoir la maintenir. Les symptômes engendrés par cette maladie sont de plus en plus important et elle nécessite une intervention chirurgicale. Ayant peu de moyens elle espère que les internautes pourront la soutenir financièrement pour l’aider à pouvoir se faire opérer.

Laisser un commentaire

Une erreur est apparu lors de l'envoie de votre commentaire
Erreur de validation. Veuillez vérifiez les champs obligatoire, le format de votre email et le recaptcha.
Le commentaire a été correctement envoyé ! Il est actuellement en cours de modération.

Uner erreur est apparu lors du chargement des commentaires

{{nbComments}} commentaires sur “La gigantomastie”

Chargement des commentaires en cours...