01 58 05 11 26

Franck Benhamou, Chirurgien

Docteur en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique - Paris XVIème

La chirurgie réparatrice après perte de poids par bypass ou sleeve.

Les médias en parlent

Reportage sur l’activité du Dr Franck Benhamou sur M6

M6 C'est ma vie Screenshot

Bibliographie

Pour de plus amples informations sur les prestations proposées par le Dr Franck Benhamou, nous vous conseillons la lecture de ses ouvrages vendus en librairie

Les prothèses mammaires en 100 questions La chirurgie esthétique est-elle la solution ? Livret d'information sur la chirurgie esthétique
chirurgie reparatrice bypass sleeve

La chirurgie réparatrice après perte de poids par bypass ou sleeve.

Après avoir subi une perte de poids importante, les patients anciennement obèses se retrouvent souvent avec une peau relâchée et excessive qui les gênes et rend leur perte de poids moins visible .
Selon les zones concernées, il existe différentes interventions chirurgicales de remodelage du corps qui peuvent être recommandées pour aider à améliorer la silhouette.
Tous les patients n’auront pas les mêmes zones qui les dérange selon la qualité de leur peau, leur morphologie et l’endroit où ils se sont amaigris le plus rapidement.

En quoi consiste le remodelage corporel ?

Le remodelage corporel fait référence à un large champ d'interventions de chirurgie plastique qui concerne les zones d'excès cutanéo graisseux. Ce type d’intervention de chirurgie réparatrice peuvent être effectuées chez les patients qui ont perdu beaucoup de poids à la suite d'un régime alimentaire et chez les patients qui ont perdu du poids après une chirurgie bariatrique telles que la pose de bypass, anneaux gastrique ou sleeve.

Il est important pour les patients en perte de poids d'atteindre une certaine stabilité du poids avant de procéder à toute procédure de remodelage du corps. L es fluctuations de poids, gain ou perte, peuvent affecter le résultat esthétique de l’opération.
Il est considéré qu'un équilibre de poids d'au moins 6 mois à un an est nécessaire avant d'envisager une chirurgie réparatrice après amaigrissement.

La consultation avec le chirurgien.

La consultation avant d’envisager une intervention réparatrice du corps à deux objectifs principaux. Elle permet au patient de rencontrer le chirurgien et d'exprimer ses attentes et ses objectifs. Elle permet également au patient de comprendre le processus des procédures chirurgicales et les résultats qu’il pourra attendre d’une telle intervention.

Le chirurgien est en mesure d'évaluer l'état de santé général du patient et d'évaluer toute condition médicale qui pourrait affecter les procédures proposées.

Souvent, les patients ayant subi une chirurgie bariatrique auront besoin de plusieurs interventions
Lors de cette consultation le docteur Benhamou vous dira si une entente préalable pour la sécurité sociale est envisageable.

Il vous prescrira si nécessaire des examens complémentaires comme une échographie abdominal , un scanner abdominal , une échographie mammaire ou une mammographie. Ensuite si une entente préalable est remplie, le médecin de la sécurité sociale vous convoquera afin d'établir la faisabilité de l'intervention avec une prise en charge par l'assurance maladie.

Quels sont les différentes chirurgies réparatrices ?

  • Chez la femme la réduction mammaire ou cure de ptose : à partir de 300 grammes retirés à chaque sein l’intervention pourra être prise en charge pas la sécurité sociale, pour la cure de ptose ou lifting mammaire après perte de poids, les cas de prise en charge sont beaucoup plus rares.
    QEMA013 Mastoplastie bilatérale de réduction
    Indication : hypertrophie mammaire caractérisée
  • Chez l’homme l’intervention de l’excès cutané graisseux ou de glande mammaire au niveau du torse est la gynécomastie, possibilité de prise en charge par la sécurité sociale.
    QEFA002 Exérèse bilatérale de gynécomastie
    Indication : intervention réalisée après bilan endocrinien, après la puberté, pour gynécomastie accusée, pouvant poser un problème d'ordre sexuel ou psychologique (en particulier gynécomastie asymétrique, douloureuse, avec distension aréolaire)
  • L’abdominoplastie aura pour but de retendre la peau de l’abdomen et si besoin resserrer des muscles distendus, la prise en charge est possible après rendez vous avec un médecin conseil de la sécurité social qui donnera ou non son accord. Les critères sont que la peau du ventre doit former un « tablier » et retomber sur le haut du pubis.
    QBFA010 Dermolipectomie abdominale sans transposition de l'ombilic, avec lipoaspiration de l'abdomen et fermeture de diastasis des muscles droits de l'abdomen
    Indication : chirurgie réparatrice dans les dégradations majeures de la paroi abdominale antérieure avec tablier abdominal recouvrant partiellement le pubis, justifié par une photographie préopératoire
  • Le lifting de cuisses appelé également cruroplastie, pour retirer l’excédent de peau à l’intérieur des cuisses, très souvent pris en charge par la sécurité sociale après accord.
    QZFA014 Dermolipectomie des membres
    Indication : chirurgie réparatrice :
    • après amaigrissement pour obésité morbide,
    • dans les suites de la chirurgie bariatrique,
    • en postopératoire ou
    • en post gravidique
  • Le lifting des bras, appelé également brachioplastie, pour retirer l’éxcédent de peau situé sur la partie haute du bras, très souvent pris en charge par la sécurité sociale après accord.
    QZFA014 Dermolipectomie des membres
    Indication : chirurgie réparatrice :
    •  après amaigrissement pour obésité morbide,
    • dans les suites de la chirurgie bariatrique,
    • en postopératoire ou
    • en post gravidique

D’autres intervention plus compliquées et moins fréquente peuvent être réalisées telles que le bodylift par exemple qui traitera plusieurs partis du corps à la fois : l’abdomen, les hanches, mais aussi les cuisses (culotte de cheval) et les fesses. Certaines de ces interventions peuvent parfois être faites le même jour ou une par une si le chirurgien juge qu’il serait trop difficile pour la patiente de supporter plusieurs intervention le même jour. Il faudra parfois attendre 2 à 3 mois entre chaque opération.

Il faut savoir que classiquement, il va falloir minimum un an pour réaliser toutes ces interventions, que des retouches sont souvent nécessaires.
La perte d'élasticité de la peau est souvent vécu par les patientes comme une insuffisance de résultat. .
Malheureusement, la chirurgie ne redonne pas à la peau son élasticité.
Une bonne hygiène de vie, sport, alimentaire, arrêt du tabac seront des éléments essentiels pour un résultat optimal.
Dans certains cas, des séances de radiofréquence, lumière led, électrostimulation, massage, et bien sûr une application de crème hydratante, seront des compléments à l'optimisation du résultat.

Les risques d’une chirurgie réparatrice du corps.

Les risques associés aux procédures de remodelage corporel sont semblables à ceux de toute autre chirurgie majeure. Les complications les plus fréquentes sont liées à la cicatrisation des plaies, y compris l'infection de la plaie.
Les patients ayant subi une grosse perte de poids ont souvent d'autres conditions médicales, liées à leur obésité précédente, y compris l'apnée du sommeil, l'hypertension et le diabète qui peuvent augmenter le risque de chirurgie.
Les suites opératoires nécessitent un suivi régulier et une complète information.
Assez souvent dans les suites opératoires il existe de la lymphorrhée (accumulation de lymphe derrière la peau), une fatigue importante, des soins infirmiers pendant plusieurs semaines.
Toutes ces informations sont importantes à savoir avant de prendre la décision de se faire opérer.
Le risque de phlébite et embolie pulmonaire nécessite une prévention qui doit être suivie à la lettre.
La prescription d'héparine de bas poids moléculaire par piqure quotidienne, le port de bas de contention avant même l'intervention chirurgicale, et le lever précoce en post opératoire.

Laisser un commentaire

Une erreur est apparu lors de l'envoie de votre commentaire
Erreur de validation. Veuillez vérifiez les champs obligatoire, le format de votre email et le recaptcha.
Le commentaire a été correctement envoyé ! Il est actuellement en cours de modération.

Uner erreur est apparu lors du chargement des commentaires

{{nbComments}} commentaires sur “La chirurgie réparatrice après perte de poids par bypass ou sleeve. ”

Chargement des commentaires en cours...