01 58 05 11 26 RDV

Docteur Franck Benhamou

CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

Les abus en chirurgie esthétique.
Les médias en parlent

Reportage sur l’activité du Dr Franck Benhamou sur M6

M6 C'est ma vie Screenshot
Bibliographie

Pour de plus amples informations sur les prestations proposées par le Dr Franck Benhamou, nous vous conseillons la lecture de ses ouvrages vendus en librairie

Les prothèses mammaires en 100 questions La chirurgie esthétique est-elle la solution ? Livret d'information sur la chirurgie esthétique
implant mammaire abus

Les abus en chirurgie esthétique:

Les critères de beauté varient selon chaque personne tout comme les goûts et les couleurs qui ne se discutent pas d’ailleurs.

Certains n'aiment pas leurs nez, d’autres leurs bouche. Certains trouvent leurs cuisses trop grosses, d’autres veulent une poitrine plus généreuse.

La première consultation avec le chirurgien esthétique:

En effet, les demandes en chirurgie esthétique sont très variées et parfois peuvent être hors normes d’où l’importance de la première consultation qui reste majeure car elle permet au chirurgien de comprendre les motivations de son patient. Une analyse est faite lors de cet entretien. Cela permet au chirurgien de savoir si la demande est fondée et réalisable.

Le refus d’opérer un patient en France notamment pour une demande abusive est très courant.

Généralement cela ne freine en rien le patient et le pousse à insister auprès du chirurgien ou bien tenter auprès d’un autre.

Le docteur Franck Benhamou explique bien aux patients qu’il est là avant tout pour apporter un conseil tout en restant le plus neutre possible.

Cependant parfois cela reste difficile quand les demandes des patients sortent du domaine du réalisable et peuvent nuire à leurs santé.

La préoccupation première du docteur Franck BENHAMOU reste avant tout la santé et le bien être de son patient.

Les abus des patientes déjà opérée:

« Plusieurs cas de figure se présentent quotidiennement, des patientes commencent par vouloir augmenter le volume de leurs poitrine puis reviennent l‘année qui suit car elles estiment que la taille est trop petite » explique le docteur Franck BENHAMOU.

Cela n’a rien d’alarmant mais quand la patiente souhaite un bonnet D alors que son corps ne le permet pas, cela devient un excès.

Porter de grosses prothèses sur du long terme peut donner des problèmes de dos par exemple.

Il y une différence majeure entre vouloir et pouvoir. L’excès en chirurgie esthétique peut être désastreux et peut avoir des répercussions très néfastes pour le patient. Le docteur Franck BENHAMOU opte généralement pour un effet naturel et embellisseur.

Le patient s’habitue naturellement au changement. Il faut y aller progressivement et ne pas choquer le patient.

Le danger des abus sur le plan psychologique:

Hormis les dangers ou les aspects négatifs des abus sur du long terme de la chirurgie esthétique, cela peut créer aussi une différence trop importante au sein de la société.

Des patientes peuvent se sentir dévisager ou rejeter et cela a un impact bien plus important. L’excès pousse généralement à penser que le patient s’améliore physiquement mais cela n’est pas spécialement le cas et souvent même le contraire. Beaucoup de personnes viennent au cabinet du docteur Franck BENHAMOU en amenant une photo d’une personne connue et veulent avoir le même nez ou la même bouche par exemple.

Encore faut-il que cela soit possible. Parfois cela relève du domaine de l’obsessionnelle et en devient maladif. Cela peut être très néfaste pour le patient. Ces patients veulent clairement être une autre personne ce qui est totalement contre la déontologie même du métier de chirurgien esthétique car cela ne relève plus du domaine de l’esthétique.

Il existe une différence entre vouloir ressembler et vouloir la même chose. Le résultat d’une opération esthétique est propre à chaque patient.

C’est pour cela qu’il faut savoir être raisonnable et surtout prendre en considération l’avis de son chirurgien. Il faut garder son identité et ne pas devenir une personne méconnaissable en améliorant les points que l’on estime nécessaires de changer.

En soit, il faut retenir que la chirurgie esthétique n’est pas un acte banal ,qu’il faut rester raisonnable dans sa demande et surtout ne pas en abuser.

 

Rédaction faite par le Dr Franck Benhamou.

Publié le 22/02/2020

Références scientifiques:

  • Informations: publications scientifiques en chirurgie plastique et esthétique.
  • Fiches SOFCPRE: Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.
  • Pour en savoir plus...

  • En savoir plus sur le Les risques liés à l’augmentation mammaire.
  • En savoir plus sur le Les risques d’une abdominoplastie.
  • En savoir plus sur le Instructions postopératoires après chirurgie esthétique.
  • Laisser un commentaire

    Une erreur est apparu lors de l'envoie de votre commentaire
    Erreur de validation. Veuillez vérifiez les champs obligatoire, le format de votre email et le recaptcha.
    Le commentaire a été correctement envoyé ! Il est actuellement en cours de modération.

    Uner erreur est apparu lors du chargement des commentaires

    {{nbComments}} commentaires sur “Les abus en chirurgie esthétique.”

    Chargement des commentaires en cours...