01 58 05 11 26

Franck Benhamou, Chirurgien

Docteur en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique - Paris XVIème

Le suivi après une augmentation mammaire

Le suivi après une augmentation mammaire

Après de nombreuses années de pratique, et en tant que chirurgien plasticien ayant une vaste expérience dans la chirurgie mammaire, je suis toujours étonné du nombre de patientes qui viennent seulement à quelques rendez-vous post-opératoires, et qui ne font plus de suivi avec leur chirurgien esthétique par la suite.

Personnellement je recommande à mes patientes de venir en contrôle post opératoire dans les 7 jours suivant l’intervention, puis 3 semaines, 3 mois et 1 an après l’intervention, et enfin une visite annuelle.

Bien évidemment ceci est une règle générale et si la patiente en ressent le besoin elle peut venir plus souvent si elle le désire. Si la patiente habite loin ou à l’étranger elle a la possibilité de faire ses contrôles en envoyant des photos ou par appels vidéos.

La convalescence après une augmentation mammaire pour la plupart des femmes n’est que de quelques jours. Les douleurs disparaissent et à la suite de cela beaucoup retournent à leur vie quotidienne et ne ressentent pas le besoin de prendre rendez-vous car elles n’ont pas de “problèmes”. J’insiste vraiment sur l’importance de venir pour des visites de suivi annuel : lors de ce rendez-vous je prescris généralement une mammographie de contrôle.

L’importance du suivi post-opératoire après une augmentation mammaire

Tout comme le corps change chaque année, les implants mammaires peuvent aussi changer. Avec le temps, ils peuvent tourner, durcir avec des complications comme la contracture capsulaire par exemple, même si cela est peu fréquent. Les implants de nos jours sont en gel de silicone cohésif. Il n’y a donc pas de risques de fuites, mais la rupture peut être possible après un gros choc par exemple. Cela n’est pas dangereux pour la santé mais il faudra procéder alors à un changement de l’implant. Les nouvelles prothèses n’ont plus besoin d’être changées tous les 10 ans comme autrefois avec les premières générations de prothèses mammaires.

Avec les fluctuations de poids ou à la suite de grossesses, la poitrine change et peut retomber. Il faudra alors passer à des prothèses de volume plus important pour retendre la peau, ou pratiquer un lifting mammaire ou simplement ou roundblock. Il n’est pas rare également que les patientes s’habituent à leur nouvelle poitrine et désirent passer à une taille de prothèses supérieure.

Laisser un commentaire

Une erreur est apparu lors de l'envoie de votre commentaire
Erreur de validation. Veuillez vérifiez les champs obligatoire, le format de votre email et le recaptcha.
Le commentaire a été correctement envoyé ! Il est actuellement en cours de modération.

Uner erreur est apparu lors du chargement des commentaires

{{nbComments}} commentaires sur “Le suivi après une augmentation mammaire”

Chargement des commentaires en cours...