01 58 05 11 26 RDV

Docteur Franck Benhamou

CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

Les lambeaux de reconstruction labiale

Les lambeaux de reconstruction labiale

INTRODUCTION

Les lambeaux de reconstruction labiale
La description des lambeaux apporera une attention toute particuliere a garde au mieux une chronologie historique .
Exclu les lambeau de reconstrction des fente labiale .
Exclu les procede de plastique generale appliquer aux levres.

LES GRANDS PRINCIPES DE RECONSTRUCTION LABIALE

Le principe de réparation des lèvres et ce quel qu’en soit l’étiologie est de reconstruire la lèvre par la lèvre. Ce n’est que si cela est impossible que l’on aura recours à une réparation par d’autre moyen de recouvrement.

Les lambeaux de reconstruction labiale
Les lambeaux de reconstruction labiale

L’OBJECTIF DE LA RECONSTRUCTION est de :

  • Rétablir la fonction labiale pour éviter l’incontinence salivaire
  • De veiller a ne pas avoir une microsomie
  • D’obtenir un résultat esthétique parfait

Parmis les différents moyen mis a disposition pour la reconstruction labiale il y a :

  • La cicatrisation dirigée
  • La greffe de peau
  • La suture simple
  • Les lambeaux 

la cicatrisation dirigée ainsi que la greffe de peau n’a que peut d’indication

les sutures simple doivent être utilise comme moyen thérapeutique suivant des règles déjà établi 

les lambeaux

l’utilisation de lambeau local par des lambeaux labiaux homo ou hétéro labial sera fait de préférence .

Le principe générale pour Pr. STRICKER est de reconstruire d’une part « LA LEVRE PAR LA LEVRE » avec le respect du philtrum qui est un impératif absolu . D’autre part l’élément de gravité est l’atteinte du muscle orbiculaire ,véritable « AME DE LA LEVRE » , qui doit être reconstruit parfaitement . Il est evident que l’orsque l’on utilise un lambeau hetero labiale celui-ci doit etre preleve a minima afin de laisser un minimum de sequelle sur la levre saine .

Mais on utilisera également des lambeaux loco régionaux naso genien , jugal , linguale . La nécessite de reconstruction part lambeau a distance pediculé ou libre ne sera envisager que dans des cas de reconstruction pour lèvre dépasser donc de façon exceptionnellement.

On s’efforcera de respecter également les unités esthétique ainsi que l’équilibre labiale dans les trois plans de l’espace :sagittal transversale et verticale 110.

ETIOLOGIE DES PERTES DE SUBSTANCES DES LEVRES

PRIMAIRE

  • Traumatique  
  • Morsure
  • Brûlure caustique thermique et électrique

SECONDAIRE

c’est a dire suite a une chirurgie pour :

  • Malformation
  • Tumeur :
  • Tumeur maligne :mélanome , cancer spino ou basocellulaire le pus souvent
  • Tumeur bénigne
  • Angiome

1.LAMBEAUX DE GLISSEMENT

DEFINITION

1 LAMBEAU DE LEVRE ROUGE

A . LIP SHAVE 195

C’est un lambeau myo-muqueux homolabiale de lèvre rouge . Il est réalisé un avancement sagittal anterieur vestibulaire  .

Décrit par ESMACH puis BRYANT

*Description:

Incision entre muqueuse et muscle jusqu’au fond su cul de sac vestibulaire inférieur. Il est réalise un glissement antérieur de la muqueuse vestibulaire.

Rem : Certain réalise ce glissement avec un fragment musculaire pour éviter l’amincissement de la margelle labiale et s’associer à une résection cutanée triangulaire.

un VY de relaxation du frein labiale inférieur peut également être nécessaire

*indication :

Perte de substance de lèvre rouge inférieur

B . PROCEDE DE WATSON

C’est un lambeau myo-muqueux d’avancement bidirectionnel homo labiale de lèvre rouge .Celui ci est réalise sur un pédicule vasculo nerveux para commissural prélevé a la face interne de la lèvre supérieure

*Description :

Incision sur la berge de la perte de substance en direction du sulcus vestibulaire pour s’infléchir à 1 cm en dehors de la commissure. La levée du lambeau est réalisé entre peau et muscle.

Indication :

Perte de substance de lèvre rouge supérieur et inférieur

C . PROCEDE DE GOLDSTEIN

l ’élastique de GOLDSTEIN

C’est un lambeau myo muqueux d’avancement transversale homolabiale de lèvre rouge avec conservation d’un pont muqueux.

*Description :

Incision de la berge externe le long le bord cutanéo- muqueux. Dissection entre chef interne et externe du muscle orbiculaire des lèvres.

la berge interne parallèle a la berge externe est inciser sur le versant interne du vermillon. le lambeau ainsi disséqué est avancé sur la perte de substance.

Indication :

Perte de substance dont la taille est inférieur a la moitié de la longueur total de la lèvre rouge

Basé sur ce principe SAKAI en 1988 et IWAHIRA en 1994 ont décrit des lambeaux pour les pertes de substance tri tissulaire .

2 LAMBEAU LEVRE BLANCHE

PROCEDE DE BUROW

Décrit par BUROW en 1838

C’est un lambeau cutanéo graisseux d’avancement transversale associé a une résection cutanée triangulaire.

Description :

Incision dans le sillon naso genien .Excision d’ un triangle dont le bord externe est le sillon naso genien .. Il est réalise un avancement du lambeau et une fermeture direct.

Ce procède sacrifie de la peau de la lèvre supérieur pour pouvoir réalisé l’avancement .

Indication :

Perte de substance de lèvre blanche inférieur

3 LAMBEAU DE LEVRE TRITISSULAIRE

A . LAMBEAU DE  C. BERNARD

C’est un lambeau LABIO NASO JUGAL d’avancement transversale cutaneo musculo muqueux .

Décrit par C .BERNARD en 1853

Description :

L’incision débute a la commissure et est horizontale discrètement curviligne supérieur . La largeur de l’incision est égale a la perte de substance ou a la moitié si le lambeau est bilatérale . une résection triangulaire dans l’axe du sillon naso génien sera réalise.

Indication :

Perte de substance totale de lèvre inférieur

Une modification a ete apporter par WEBSTER puis FRIES par une incision inférieur labio mentonnière et une résection triangulaire latero sous mentale .

MEYER en 1965 modifie l’éxerese cutané supérieur et la place non plus dans le sillon naso génien mais le long du vermillon .

B . LAMBEAU DE WEBSTER

Décrit par WEBSTER en 1955 .

C’est un lambeau naso labial de glissement associé a une résection péri alaire .

Description :

Incision latéro et sous alaire en forme de croissant. L’excision cutané sera d’autant plus large que la perte de substance est importante. Il est important de descendre assez bas dans l’incision externe pour le pas augmenter la hauteur de la lèvre au moment du glissement du lambeau .

Indication :

Perte de substance para médiane de la lèvre blanche supérieur.
REM : Il faut rappeler que ce lambeau a été décrit initialement pour les pertes de substance tritissulaire .

C . LAMBEAU D’AVANCEMENT DE JOHANSON  

lambeau en marche d’escalier

Décrit par JOHANSON en 1974

C’est un lambeau a la fois de peine épaisseur dans sa partie médiane et cutané musculaire a ses extrémités .

Description :

L’incision des deux premiers niveaux sont transfixiant. uniquement. La largeur des marches est égale a la perte de substance ou a la moitié si le lambeau est bilatérale.

Indication :

Perte de substance médiane tritissulaire de lèvre inférieur

4 LAMBEAU NASO GENIEN D’AVANCEMENT A PEDICULE SOUS CUTANE EN ILOT

Description :

Incision d’un triangle isocèle dont la base est égale a la hauteur de la perte de substance .Le bord latéral est incisé sur le sillon naso genien et le bord interne en dedans de ce sillon. L’incision est réalise jusqu’au plan graisseux. Dissection sous cutanée .
Mise en place du lambeau et fermeture par en VY.

Indication :

Perte de substance latérale de lèvre supérieur .

5 LAMBEAU D’AVANCEMENT JUGALE

Décrit initialement par BRUSATI 1974 pour les dystopie commissurale PREAUX sur le même principe décrit un lambeau jugale pour les perte de substance de lèvre blanche supérieur .

A . PROCEDE DE BRUSATI

C’est un lambeau d’avancement en U de forme rectangulaire associé a deux résection triangulaire.

Description :

Il est réalisé deux incisions horizontales. Résection de triangle cutané sur chaque berge de base égale a la perte de substance

Indication :

D’après l’auteur ce lambeau a des indications aussi bien dans les perte de substance commissurale que dans les dystopie .

B . PROCEDE DE PREAUX 272

C’est un lambeau d’avancement en U de forme rectangulaire associé a deux résection triangulaire.

Description :

Il est réalisé deux incisions horizontales .La première supérieur légèrement incliné en haut et en dehors et la seconde inférieur légèrement incliné vers le bas et en dehors. Résection de triangle cutané sur chaque berge de base égale a la perte de substance

LE DEPLACEMENT DOIT ETRE STRICTEMENT HORIZONTALE ET PARALLELE A LA FENTE BUCCALE.

Une variante a ete propose par une incision cutané en latéro et sous nasal , le long du bord philtral ,puis le long de la ligne cutanéo-muqueuse .

Si besoin on prolongera l’incision supérieur jusqu’au bord supérieur du sillon naso genien et le sillon palpébro jugal .
Si besoin on prolongera l’incision inférieur en contournant la commissure de façon arciforme .

Il sera réalise un décollement sous cutané puis un glissement jugal.

Rem :On prendra soin de réséquer toute l’unité esthétique si celle ci n’est que partiellement lésé

Indication :

Perte de substance de lèvre blanche supérieur latéral. L’indication est d’autant adapté que l’on se situ proche du sillon naso génien et a distance de la commissure .

Si par contre la perte de substance touche toute la sous unité esthétique de la lèvre supérieur on aura recours a la variante décrit precedament procédé de choix au vue de résultat morphologique tout a fait satisfaisant.

6 . LAMBEAU D’AVANCEMENT ROTATION DE TOBIN

Le triangle musculo cutané de TOBIN.

Décrit par TOBIN en 1990

C’est un lambeau composite cutaneo musculo muqueux d’avancement verticale .

Description :

L’incision est en forme de triangle a pointe inférieur dans l’axe du sillon labio mentonnier. Le lambeau emporte le muscle triangulaire ( dépressor anguli oris) et son pédicule vasculaire. Le nerf mentonnier limite l’amplitude de déplacement. raison pour laquelle certain auteur comme YILMAZ propose de sectionner le nerf mentonnier. Dans ce cas la sensibilité réapparais après plusieurs mois.

Certain comme BAYRAMICLI on proposé en 1997 une variante au lambeau de TOBIN. Il est réalisé un lambeau cutanéo musculaire triangulaire a sommet inférieur et un VY dans l’axe du sillon mento labial .

2.LAMBEAUX DE TRANSPOSITION

2.1 LAMBEAU DE TRANSPOSITION LINGUALE

Ce sont des lambeaux musculo muqueux . La couleur, la richesse vasculaire, et la mobilité fait de la langue une bonne alternative aux lambeaux homo ou hétérolabiaux pour les perte de substance de levre rouge . L’inconvénient est l’exposition a l’air d’une muqueuse humide et la diminution de l’ouverture buccale pendant 2 a 3 semaines

Décrit par LEXER en 1909 et STRICKER en 1968

Dissection :

  • lambeau ventral : découpe unilatérale a pédicule antérieur ou postérieur
  • lambeau de pointe : découpe uni pédiculé , bi pédiculé en anse ,lambeau a tête de requin-marteau.

Indication :

perte de substance total de la lèvre rouge inférieur ou commissurale

2.2 LAMBEAU NASOGENIEN DE TRANSPOSITION POUR LA LEVRE SUP

LES LAMBEAUX NASO GENIEN

Décrit initialement part VON BRUNS ces lambeaux ont ete développes ensuite part PIERCE en 1934 et GINESTET en 1946

Ce sont des lambeaux naso genien a pédicule inférieur

Description :

Incision de pleine épaisseur en V afin de réalisé deux lambeau naso genien a pédicule inférieur . il est réalise une bascule médiale a 90 ° afin de suturé les deux lambeaux . la variante de PIERCE consiste a superposé les deux lambeaux pour obtenir une épaisseur plus importante.

Enfin plus récemment FUJIMORI en 1980 propose de réalise les lambeaux en îlots de pleine épaisseur. ; il en est de même pour CAMPUS en 1994 qui réalise le transfert a la lèvre inférieur en îlots par tunnellisation

Indication :

Perte de substance de plaine épaisseur de lèvre supérieur

Une variante a ete décrit Par BARON et EMMET en 1965.

Ce sont des lambeaux nasogenien qui sont utilisé le plus souvent en îlots a pédicule sous cutané ou parfois en transposition a pédicule inférieur :

Lambeau nasogenien de transposition a pédicule inférieur

Description :

Incision d’un lambeau rectangulaire ou losangique. Il ne sera jamais réalise d’incision arciforme car cela augmente le risque de rétraction .

Indication :

Perte de substance latérale de lèvre supérieur.

POUR LA LEVRE INF

Décrit par WALKER en 1967 et PETOIN en 1992

C’est un lambeau naso genien cutaneo graisseux a pédicule inférieur transposé a la lèvre inférieur

Description :

Incision en U suivant l’axe du sillon naso génien. il est réalise une transposition du lambeau et une fermeture direct.

Indication :

Perte de substance blanche de lèvre inférieur

2.3 LAMBEAU DE TRANSPOSITION JUGALE

Lambeau myo muqueux buccinateur

Décrit par RAYNER et ARSCOTT en 1987

C’est un lambeau myo muqueux prélevé sur artère buccal et nerf buccal .

Description :

Incision sur axe horizontal maximum de 30 mm de hauteur et du bord supérieur vers la commissure. Suture direct du site de prélèvement.

Indication :

Perte de substance de lèvre rouge inférieur

3.LAMBEAUX DE ROTATION

3.1 LAMBEAU EN EVANTAIL DE GILLIES ET MILLARD: FAN FLAP de GILLIES

Décrit par GILLIES et MILLARD en 1957

C’est un lambeau de pleine épaisseur pédiculé sur l’artère coronaire labiale et réalisant une rotation avancement .

Description :

Incision de pleine épaisseur de deux lambeaux a sommet supérieur .Réalisation d’ une plastie en Z pour augmenter l’effet de rotation allongement. Si besoin l’excision d’un triangle inférieur sera réalisé .

Fermeture par rotation autour d’un point fixe commissural .l’inconvénient de cette technique est de crée une microsomie .Celle ci est transitoire car une commisuroplastie a distance sera réalisé.

L’avantage par contre est de maintenir une sangle musculaire labiale .

Indication :

Perte de substance tri tissulaire médiane de lèvre inférieur .

Des modifications ont ete apporté par MC GREGOR en 1983 part l’utilisation du modiolus comme pivot de rotation et en diminuant la hauteur du pédicule ; l’objectif étant de réduire au minimum le déplacement commissurale. La vascularisation est alors au dépens de l’artère coronaire labiale uniquement.

D’autre modification seront encore apporté part NIKAJIMA et KARAPANDZIC en 1974 en utilisant un pédicule plus large et en conservant l’innervation. Le principe reste toujours l’éventail péri-commissural .La vascularisation est alors au dépens de l’artère faciale .

La microstomie reste cependant la limite de ces lambeaux.

4. LAMBEAUX HETEROLABIALE

4.1 CROSS LIP

LAMBEAU MYO MUQUEUX A PEDICULE MEDIAN

Ce sont des lambeaux myo muqueux a pédicule médian d’hemilèvre transposé a la lèvre oppose .

Décrit part GILLIES et MILLARD en 1957 puis part KAWAMITO en 1979

Description :

Incision en forme de U a base externe , taillé sur une hemilèvre puis transposé sur l’hemilèvre opposé.

Indication :

Perte de substance de lèvre rouge supérieur ou inférieur

LAMBEAU MYO MUQUEUX A PEDICULE ANTERIEUR : LAMBEAU EN RIDEAU

Ce sont des lambeaux myo muqueux a pédicule antérieur de lèvre ou hémilèvre transposé sur lèvre oppose :

Description :

Incision d’une partie ou de toute la largeur d’une lèvre. Si le lambeau est prélevé sur la lèvre supérieur pour être transposé sur la lèvre oppose.

Indication :

Perte de substance de lèvre rouge inférieur

4.2 LAMBEAU DE SABATTINI

Décrit part SABATTINI

C’est un lambeau cutaneo musculo muqueux basé sur le pédicule coronaire labial destiné a réparer la lèvre opposée .Ce procède de réparation des lèvres a ete un apport considérable dans la prise en charge des réparation labiale .

Description :

Incision transfixiante en V sur la lèvre oppose en regard de la perte de substance d’une largeur égale a la moitie de celle ci . On utilisera le pédicule se situant du coté le plus proche de la ligne médiane.

Retournement a 180°.

Fermeture direct de la lèvre donneuse.

indication :

Perte de substance de lèvre supérieur médiane et para médiane

Discution :

BURGET réalise le transfert d’un lambeau de dimensions identique a la perte de substance , au nom de la sous unité labiale.

cette modalité a été critiquée par PREAUX

4.3 LAMBEAU D’ESTLANDER

Décrit par ESTLANDER en 1872 .

C’est un lambeau de pleine epaisseur muscolo cutaneo muqueux.

Description :

Incision triangulaire a sommet supérieur pour les pertes de substance supérieur et a sommet inférieur pour les perte de substance inférieur .

Il est réalise une rotation du lambeau sur la lèvre opposé en prenant comme point fixe la commissure. La néo commissure correspond au pédicule du lambeau . Fermeture direct .

Une commissuroplastie d’agrandissement est souvent nécessaire a distance car en déplacant la commissure la longueur de l’hémi fente buccale est diminuée .

Indication :

Perte de substance latéral de lèvre supérieur ou inférieur .

5.LAMBEAUX A DISTANCE

5.1 LAMBEAU DE DUFOURMENTEL

C’est un lambeau pédicule sur l’artère temporale. Celui ci peut être uni ou bi pédicule.

Incision 

Apres autonomisation du lambeau celui-ci sera sevré du ou des pédicules .

5.2 LAMBEAU SOUS MENTAL EN ILOT :

Décrit par MARTIN en 1990 199 . 267 et YILMAZ 383 en 1992 .

C’est un lambeau musculo cutané basé sur l’artère sous mentale .

Description  :

Incision le long du rebord inférieur de la mandibule et en arrière de celle ci d’une longueur égale a la perte de substance .l’incision est réalisé jusqu’au muscle platysma l’emportant .Dissection de haut en bas. Mise en îlot sur l’artère sous mentale .

indication :

Perte de substance de lèvre inférieur

5.3 LAMBEAU DE PLATYSMA

Décrit par MOSCHELLA en 1998

c’est un lambeau musculo cutané en ilot innervé.

Description :

Incision triangulaire a distance de la commissure . il est réalisé une incision a pointe labiale ,situé sur la berge externe de la perte de substance. le platysma est disisé après repérage de l’artère facial et du rameau mandibulaire du nerf facial .Le lambeau est basculé a 90 ° sur sa pointe en îlot pédiculé sur le bord externe .le platysma est réorienté dans l ‘axe de l’orbiculaire .

Indication :

Perte de substance de pleine épaisseur de lèvre inférieur .

5.4 LAMBEAU LIBRES

Utilise dans des cas exceptionnels de lèvre dépassé ou la perte de substance intéresse une ou plusieurs région adjacente a la région labiale.

Il sera utilisé des lambeau antibrachial ( lambeau chinois) ;lambeau delto-pectoral ;voir lambeau de grand dorsal.

6.LAMBEAUX DE RECONSTRUCTION COMMISSURALE

La prise en charge des perte de substance des commissures a la particularité d’être très difficile avec une rétraction constante raison pour la quel l’exercice musculaire fait partie intégrante du traitement. l’objectif est de rétablir la situation spatiale de chaque commissure et sa musculature . Stricker

1 LAMBEAU DE PREAUX

C’est un lambeau a déplacement verticale utilise pour repositionné une commissure .

Description :

incision curviligne a concavité supero-interne .il est réalisé un clivage sagittal de l’anse orbiculaire qui délimite un segment externe superieur et un interne inférieur ,ceux ci etant solidarisés et amarrés en transcutané

Indication :

dystopie (c’est a dire anomalie de position d’une commissure) par microstomie

2 PROCEDE DE PONS

COMMISSUROPLASTIE SELON PONS

3 PROCEDE DE FATA

  • Lip ShaveLip Shave
  • Procédé de WatsonLip Shave
  • L'élastique de GoldsteinL'élastique de Goldstein"
  • Procédé de Brucati Procédé de Brucati
  • Lambeau musculocutané du TriangulaireLambeau musculocutané du Triangulaire
  • L'Etoffe LingualeL'Etoffe Linguale
  • Lambeau Jugal Lambeau Jugal
  • Les lambeaux de rotations - Para et Peri Les lambeaux de rotations - Para et Peri
  • Cross Lip Flaps Cross Lip Flaps
  • Lambeaux en rideau Lambeaux en rideau
  • Lambeau en hémi-RIDEAU Lambeau en hémi-RIDEAU
  • Procédé d'ESTLANDER Procédé d'ESTLANDER
  • Lambeau sous-mental de MARTIN Lambeau sous-mental de MARTIN
  • Lambeau du PEAUCIER Lambeau du PEAUCIER

Rédaction faite par le docteur Franck Benhamou.

Références scientifiques

Les lambeaux de reconstruction labiale. Franck Benhamou PhD in Medicine: “The Various Scraps in Labial Reconstruction” Prof. Stricker, President of jury (Nancy, France) - 10/10/2003.

Pour en savoir plus ... 

  • En savoir plus sur le docteur Dr Franck Benhamou.
  • Laisser un commentaire

    Une erreur est apparu lors de l'envoie de votre commentaire
    Erreur de validation. Veuillez vérifiez les champs obligatoire, le format de votre email et le recaptcha.
    Le commentaire a été correctement envoyé ! Il est actuellement en cours de modération.

    Uner erreur est apparu lors du chargement des commentaires

    {{nbComments}} commentaires sur “Les lambeaux de reconstruction labiale”

    Chargement des commentaires en cours...