01 58 05 11 26
RDV

Docteur Franck Benhamou

CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

Technique d'injection anticoagulant

L’injection d’anticoagulants est nécessaire après une lipoaspiration ou une abdominoplastie.

Elle a pour but de prévenir les thromboses veineuses et agit dans les heures qui suivent son injection. Celle-ci est commercialisée sous les noms de, Fraxiparine®, Fragmin® et lovenox®….

Le dosage ainsi que nombre d’injection par jour et la durée du traitement est précisé sur l’ordonnance post opératoire.

Généralités sur l’injection d'anticoagulants

L’injection se fait, en position assise ou couchée sur la face externe des cuisses ou le bras selon une localisation bien précise.

Attention : cette injection ne se fait pas sur la zone opérée

Il est important d’alterner les sites d’une injection à l’autre et d’éviter de faire l’injection sur un hématome ou une cicatrice.

Préparation de l’injection

Avant toute injection, prévoyez le matériel suivant :

  • Seringue généralement prête à l’emploi avec aiguille incorporée (système sécurisé).
  • Compresses et désinfectant.
  • Collecteur pour jeter les seringues utilisées.

Détails techniques d’injection d’anticoagulants

Lors de l’injection, suivez les étapes suivantes :

Lavez-vous soigneusement les mains ou désinfectez les.

Désinfectez l’endroit de l’injection.

Ouvrez le sachet contenant la seringue et posez la seringue sur un endroit propre.

Tapotez légèrement la seringue, aiguille vers le haut, pour que la bulle d’air soit en haut, pour évacuer la bulle d’air.

Formez un pli de peau avec le pouce et l’index et tenezle fermement (jusqu’au retrait de l’aiguille)

Introduisez rapidement et complètement l’aiguille, perpendiculairement au pli de peau entre les deux doigts

Injectez le produit lentement

Poussez le piston jusqu’au bout afin d’entraîner le retrait et la sécurisation de l’aiguille

Retirez la seringue, puis relâchez le pli de peau

Après l’injection, ne massez pas le site d’injection, mais tamponnez délicatement à l’aide d’une compresse.

Mettez le matériel usagé dans le collecteur.

Le suivi du traitement

Il est important d’inscrire sur un agenda les heures et les jours où vous réalisez vos injections.

L’injection peut provoquer une sensation douloureuse ou un petit hématome.

Un bilan sanguin de contrôle vous a été prescrit afin de surveiller les plaquettes, celui-ci est à faire au 5ème jour post opératoire.

Rédaction faite par le docteur Franck Benhamou.

Références scientifiques:

GEXPROS : C. Guegueniat Dupessey, M. J. Alvarin (HeDS), E. SatinApprouvé par : M. A. Laubscher, Directeur des soins HUG, Prof. A. Perrier, Directeur médical HUG : février 2017

Pour en savoir plus ...

  • En savoir plus sur le Dr Franck Benhamou.