01 58 05 11 26 RDV

Docteur Franck Benhamou

CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

Réduction mammaire

Réduction mammaire en chirurgie plastique

La réduction mammaire est une intervention de chirurgie plastique de plus en plus pratiquée. L’augmentation des demandes est liée au fait que les femmes sont de mieux en mieux informés sur les options qui s'offrent à elles, que de plus en plus de personnes sont informées sur le fait que l’intervention soit remboursée par l’assurance maladie et que la stigmatisation qui était autrefois associée à la chirurgie plastique se soit dissipée.

Plusieurs raisons poussent les femmes et cela allant de la fin de la croissance (environ 17 ans) à un âge sans limite à se tourner vers la chirurgie esthétique et plastique pour corriger le volume et la forme des seins.

Pourquoi subir une réduction mammaire ?

Des seins trop volumineux peuvent provoquer des douleurs ou de l'inconfort. Généralement ces douleurs sont ressenties dans le bas du dos, le cou ou les épaules ou sont des douleurs thoraciques. Les douleurs chroniques peuvent avoir un impact sur la capacité d'une femme à entreprendre une activité physique, à avoir une bonne position de sommeil, à être à l’aise dans sa vie intime.

Sur le plan psychologique, une poitrine trop grosse peut jouer sur l'estime de soi et la confiance et causer mal être et frustration. Les seins trop gros peuvent également attirer des regards ou des commentaires indésirables. Parfois, pour tenter de dissimuler la taille de leurs seins, les femmes se cachent derrière des vêtements amples et ne peuvent s’habiller selon leurs goûts. Bien que la chirurgie plastique ne "corrigera" jamais une mauvaise estime de soi, elle contribuera à modifier le style de vie, l'image de soi, ce qui se traduira par une attitude plus positive et une plus grande confiance en soi.

La prise en charge de la réduction mammaire 

Les patientes ayant la chance de bénéficier de l’assurance maladie verront leur intervention de mastoplastie bilatérale de réduction prise en charge par la sécurité sociale lorsque le chirurgien estimera qu’au moins 300 gramme est à retirer à chaque sein. Le chirurgien pourra retirer de 300 à plusieurs kilos à chaque sein.

Les coûts restants à la charge de la patiente seront alors uniquement les dépassements d’honoraires de chirurgie et d’anesthésiste variant d’un praticien à un autre et pouvant être par la suite remboursés par une mutuelle. Vous pouvez demander à votre chirurgien un devis pour estimer le remboursement auprès de votre mutuelle avant de planifier votre opération.

Exemple de cas d'hypertrophie mammaire cas pris en charge par la sécurité sociale
Réduction mammaire exemple prise en charge sécurité sociale
Exemples de cas pris en charge par la Sécurité Sociale (hypertrophie mammaire)

L’intervention de réduction mammaire

La réduction des seins est une opération plus importante et plus longue que l'augmentation mammaire. La patiente restera une nuit voir deux nuits pour les réductions de très gros volume après l'opération à la clinique.

L'opération de réduction mammaire se fera sous anesthésie générale. Le chirurgien débutera l’opération en faisant des incisions qui vont généralement de l’aréoles et qui descendent au sillon sous mammaire, puis il retirera l’excédent de graisse, de glande mammaire et de peau pour remodeler ensuite le sein et lui donner une forme harmonieuse en remontant la poitrine. L’aréole du sein sera repositionnée et réduite si besoin.

L’intervention est parfois combinée à une liposuccion axillaire pour parfaire le résultat.

  • Schéma incisions poitrine hypertrophie
    Incision pour hypertrophie
  • Schéma incisions seins hypertrophie en T
    Incision en T pour hypertrophie
  • Schéma incisions seins hypertrophie en T
    Incision en T pour hypertrophie

Les suites opératoires de la réduction mammaire

Un arrêt de travail sera fourni d’une à deux semaine pour laisser le temps au corps de récupérer de l’intervention et de l’anesthésie générale.

Il y a peu de douleurs après la réduction mammaire, mais l’inconfort sera traité par des antalgiques prescrit par le chirurgien.

Une infirmière à domicile viendra nettoyer les cicatrices et faire des pansements quotidiennement pendant 2 à 3 semaines. Il faudra porter un soutien-gorge de contention jour et nuit pendant 1 mois au minimum.

Gaine réduction mammaire
Gaine après une réduction mammaire

Les œdèmes et ecchymoses diminueront lors du premier mois et la poitrine retrouve sa souplesse au bout de 3 à 6 mois. Il faudra être plus patient pour obtenir la cicatrisation des incisions et veiller à en prendre soin pour qu’elles soient les plus fines et invisibles possible à terme.

Les activités normales pourront être reprise après la première semaine mais en évitant d’exercer de pression sur les seins et le dos. Pour les activités physiques il faudra attendre 1 à 2 mois lorsque le chirurgien en contrôle post opératoire vous y autorisera.

 

Rédaction faite par le Dr Franck Benhamou.

Photo avant-après un Lifting des seins

Pour avoir un aperçu des rendus possibles avec ce type d’intervention, vous pouvez visualiser les photos des patientes ayant déjà subi une réduction mammaire :

  • Photos avant-après ptose mammaire 1
    Photos avant-après ptose mammaire
  • Photos avant-après ptose mammaire 2
    Photos avant-après ptose mammaire
  • Photos avant-après ptose mammaire 3
    Photos avant-après ptose mammaire
  • Photos avant-après ptose mammaire 4
    Photos avant-après ptose mammaire
  • Photos avant-après ptose mammaire 5
    Photos avant-après ptose mammaire
  • Photos avant-après ptose mammaire 6
    Photos avant-après ptose mammaire

Références scientifiques sur la réductions mammaires

ENCYCLOPÉDIE MÉDICO-CHIRURGICALE Grolleau JL, Chavoin JP et Costagliola M. Chirurgie des malformations du sein. Encycl Méd Chir (Elsevier, Paris), Techniques chirurgicales – Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, 45-667, Techniques chirurgicales – Gynécologie, 41-940, 1999, 15 p.

ENCYCLOPÉDIE MÉDICO-CHIRURGICALE De Mey A et Lejour M. Plasties mammaires pour hypertrophie et ptôse. Encycl Méd Chir (Elsevier, Paris), Techniques chirurgicales&nbsP;– Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, 45- 661, 1999, 11 p.

ENCYCLOPÉDIE MÉDICO-CHIRURGICALE Chavoin JP, Grolleau JL, Jougla É et Hézard L. Technique du sein restant. Encycl Méd Chir (Editions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS, Paris), Techniques chirurgicales – Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, 45-661-C, 2001, 9 p.

Pour en savoir plus ...

  • En savoir plus dans l'article Retirer ses implants mammaires.
  • En savoir plus sur la Chirurgie de la poitrine.
  • En savoir plus sur le Lipofilling des seins.
  • En savoir plus sur les Photos seins avant après.
  • En savoir plus sur le Dr Franck Benhamou.
    • Laisser un commentaire

      Une erreur est apparu lors de l'envoie de votre commentaire
      Erreur de validation. Veuillez vérifiez les champs obligatoire, le format de votre email et le recaptcha.
      Le commentaire a été correctement envoyé ! Il est actuellement en cours de modération.

      Uner erreur est apparu lors du chargement des commentaires

      {{nbComments}} commentaires sur “Réduction mammaire”

      Chargement des commentaires en cours...